Sandie Bélair mai - 12 - 2014
avatar

Une thèse qui devient un livre… et c’est une bonne nouvelle pour tous les acteurs de la médiation animale car cette thèse de Jérôme Michalon est une vraie RÉFÉRENCE dans notre pratique! Pour ma part, je la conseille depuis longtemps à tout le monde et elle est l’une de mes sources privilégiées. Je ne peux donc aujourd’hui que vous conseiller de vous procurer son livre « Panser avec les animaux » (Presses des Mines) préfacé par Vinciane Despret!

 

Michalon.indd

 

Jérôme Michalon est « sociologue, chercheur au laboratoire Environnement Ville Société (UMR 5600), et au Centre Max Weber (UMR 5283). Son travail s’inscrit dans le cadre d’une sociologie des relations humains/animaux. Adoptant le triple point de vue de la sociologie pragmatique, de la nouvelle sociologie des sciences et de l’anthropologie de la nature, ses recherches se concentrent sur la requalification des rôles attribués aux animaux dans les sociétés occidentales contemporaines. A travers différents terrains (les espaces d’exhibition des animaux, les refuges de protection animale, le soin par le contact animalier), il s’attache à comprendre comment se construit un nouveau régime de compagnonnage anthropozoologique. »   En novembre 2008, nous vous proposions une interview de Jérôme sur le blog afin qu’il nous parle de ses travaux et de sa recherche. Je vous invite à lire ou relire ce billet: Recherche sur les interactions entre les hommes et les animaux à des fins thérapeutiques et/ou éducatives.

Résumé du livre

« Que peut bien faire un chien dans une chambre d’hôpital ? Pourquoi fait-on monter un enfant handicapé à cheval ? Qu’est-ce que la thérapie assistée par l’animal ? Depuis plusieurs années, certains espaces de soin se peuplent d’animaux, qui y sont mobilisés comme supports affectifs, instruments de prise en charge ou d’accompagnement, médiateurs… Le développement de ces formes de soin éclaire les évolutions récentes des rapports entre humains et animaux dans les sociétés occidentales. Dans ces pratiques, l’animal est en effet considéré comme une personne et, à ce titre, il fait l’objet d’une grande bienveillance. Le soin avec animal témoigne ainsi des nouvelles modalités relationnelles que beaucoup souhaitent aujourd’hui partager avec certains animaux. En se mettant au service d’un projet humaniste (améliorer la santé humaine), le soin par le contact animalier rend ces types de relations socialement légitimes. Pourtant, il n’est pas simple de revaloriser ainsi l’attachement aux animaux. Convoquant les apports de la sociologie pragmatique et de l’anthropologie symétrique, ce livre propose une exploration des univers sociaux qui gravitent autour de ces activités. Il montre comment s’est construite une connaissance scientifique sur les interactions avec l’animal à but thérapeutique ; il décrit les réseaux d’acteurs (vétérinaires, militants, industriels de l’alimentation pour animaux de compagnie, journalistes, médecins, infirmières, etc.) qui ont fait émerger ces savoirs et ces pratiques ; il raconte les séances de soin et les pratiques in situ, par une approche ethnographique. Au terme de ce parcours, on pourra mesurer l’énergie qu’il faut déployer pour faire évoluer les rôles traditionnellement attribués aux animaux. À la croisée de la sociologie des sciences, de la sociologie de la santé, des professions, et des théories du care, l’auteur met en oeuvre une sociologie non réductionniste des relations humains/animaux. » Source: Presses des Mines

 

Jérôme Michalon défend « l’idée que le développement de ces pratiques est exemplaire d’un nouveau régime de compagnonnage anthropozoologique, dans lequel la bienveillance vis-à-vis de l’animal et sa personnalité (Thévenot, 1994) sont catalysées par le partage d’une activité commune (qui conditionne un « devenir avec » – Despret, 2002 ; Haraway, 2008), mise au service de la santé humaine ; cette dernière faisant également office de catalyseur de légitimité sociale »

 

Allez vite, vite, vite… courez chez votre libraire préféré ou commandez cet ouvrage: ici.   Bonne lecture…

Sandie BELAIR

+++ Panser avec les animaux – Jérôme Michalon – 35 euros – 360 pp aux Editions Presses des Mines.

5 Responses to “« Panser avec les animaux » de Jérôme Michalon”

    avatar
    HIS
    mai 14th, 2014 at 13:29

    Bonjour Sandie,
    Merci pour ce blog passionnant et attendu avec impatience !!!
    Merci pour cette info, j’ai commandé de suite ce livre qui paraîtra le 20 mai… je l’attends avec impatience car en lisant ce billet, j’ai littéralement « salivé ».

    avatar
    Sandie Bélair
    mai 14th, 2014 at 18:36

    Merci pour ces mots Christine et à très vite 😉

    avatar
    camellabelle
    avril 27th, 2015 at 16:17

    bonjour : remerciements les plus sincères pour ces nouvelles!
    Nous nous sommes peut-être entr’aperçues lors des derniers exposés de Jérôme Michalon, entouré aussi de M. Eric Baratay etc.
    Je veux légitimer mon interrogation en vous évoquant un peu de ma vie :
    J’ai traversé différentes étapes en une 15aine d’années, avec pour point de départ ma paraplégie : les souffrances -psy & neuro-, les séjours inhospitaliers au sein des structures hospitalières, & en fil rouge, la recherche d’une thérapie (conjuguée ou pas à d’autres) qui se distinguait de l’exclusive allopathie… Alors, des thérapies, j’en ai trouvées, avec des effets sont plus ou moins pérennes. En bref, j’ai été le bénéficiaire d »une Médiation Animale qui s’ignore ; et qui finit par chercher son propre chien.
    Et je ne suis pas thérapeute, de métier.
    Ma question à ce sujet réside en la distinction de ses acteurs, entre un courant de pensée actuel qui ne se définit exclusivement qu’au travers de ses thérapeutes, et exclut ainsi les ‘dits-intervenants’.
    Que peut-on admettre ? L’un empêcherait-il l’autre ? Aucun cadre législatif ni protocolaire n’étant admis, comment l’envisager ?
    Avez-vous un point de vue sur la question ?
    camel & Hélèen

    avatar
    clic
    août 31st, 2015 at 17:16

    apparemment pour les jeunes enfants et même les personnes atteintes d’un handicap mental, le contact avec les animaux peut etre extrêmement bénéfiques

    avatar
    Blog Fondation assistance aux animaux
    octobre 20th, 2015 at 12:29

    Merci pour cet article, le sujet m’a l’air très passionnant. Très ravi d’être tombé dessus en tout cas !

Leave a Reply

Recevez les articles par mail

A propos

La Médiation Animale ? Telle est la question pour un grand nombre de personnes … Le but de cette pratique, en quelques mots, est la recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle homme-animal. Elle est donc associée à une intentionnalité ... Lire la suite

Sandie

Recherchez sur le blog

A découvrir

Bibliographie

Définition Médiation Animale