Sandie Bélair novembre - 1 - 2019
avatar

Je suis très heureuse aujourd’hui de communiquer sur ce bel évènement!

Suite à mon mémoire soutenu auprès de l’Institut Petite Enfance Boris Cyrulnik en décembre 2018 et intitulé « La médiation animale auprès d’enfants victimes ou comment un binôme psychologue-chien peut accompagner un processus résilient » (voir ici), j’ai le grand honneur et plaisir de préparer et d’organiser un colloque sur la relation enfant-animal pour cet institut. La thématique est celle de mon écrit puisqu’on y parlera lien, attachement, résilience et médiation animale. Un grand merci pour la confiance que m’accordent Mr Duval et Mr Cyrulnik!

Merci également aux intervenants qui ont tous accepté de me suivre dans cette belle aventure! Cela promet des échanges passionnants! Ce colloque sera présidé par Mr Cyrulnik! 15 ans après la création de notre association Résilienfance, c’est une magnifique opportunité pour toute notre équipe!

 

Merci à Delphine de © Les faire-parts de Dellus qui signe ce beau visuel

 

ARGUMENTAIRE DU COLLOQUE

« L’homme et l’animal ont une histoire commune, ils ont toujours été liés. Ces dernières années, grâce à la science, le regard que nous portons sur l’animal évolue. Au fur et à mesure que nous comprenons sa sensibilité et sa conscience, nous inventons de nouvelles façons d’être en lien avec lui. Des formes de compagnonnages apparaissent, au bénéfice des deux, chacun apportant ses ressources à l’autre. L’animal est, ainsi, reconnu dans ses dimensions sociales. À propos de sa présence dans la vie des enfants, Boris Cyrulnik précise : « L’attachement à l’animal apporte quelque chose que les humains ne peuvent pas apporter ». Voilà qui est dit et qui suscite curiosité et interrogations. L’animal familier occupe, d’ailleurs, une place privilégiée au sein des lieux de vie d’enfants dits ordinaires (crèches, écoles, centres de loisirs…) ou confrontés à des adversités (établissements spécialisés, aide sociale à l’enfance…). Il est devenu un partenaire pour l’éveil et la pédagogie, l’accompagnement éducatif, mais il est également un allié précieux dans le cadre de projets thérapeutiques et notamment auprès de jeunes victimes. En effet, depuis une cinquantaine d’années, des pratiques dites de « médiation animale » se développent. L’animal serait donc un être signifiant pour l’enfant ? Une figure d’attachement qui participerait, à sa façon, au développement du petit d’Homme ? À sa sécurité affective ? À son ouverture au monde ? À sa résilience, dans le cas d’adversité ? Quels mécanismes intrapsychiques sous-tendent ce lien si singulier ? Quelle est la nature de ces processus d’attachement inter-espèces ? Quelle forme de communication est-elle en jeu ? Et qu’en est-il du point de vue de l’animal ? Un dispositif de médiation animale peut-il être considéré comme un facteur de résilience ? Sous quelles conditions ? Que nous disent les scientifiques, les philosophes et les praticiens à ce sujet ? Autant de questions qui méritent des réponses si ce n’est une mise en lumière, théorique et pratique, sur cette relation pas comme les autres ! » Sandie Bélair

DATE et LIEU

Le 19 juin 2020 de 9h à 17h à Paris (7)

PROGRAMME ET INTERVENANTS

Vous trouverez toutes ces infos via le lien suivant: Colloque L’enfant et l’animal Institut Petite enfance Boris Cyrulnik

INSCRIPTIONS EN LIGNE

Vous pouvez vous inscrire sur le site de TPMA: ici. Possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation continue. Attention: les places sont limitées, ne tardez pas à vous inscrire.

Au plaisir de vous y rencontrer!

Sandie Bélair

 

 

Leave a Reply

Recevez les articles par mail

A propos

La Médiation Animale ? Telle est la question pour un grand nombre de personnes … Le but de cette pratique, en quelques mots, est la recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle homme-animal. Elle est donc associée à une intentionnalité ... Lire la suite

Sandie

Recherchez sur le blog

A découvrir

Bibliographie

Définition Médiation Animale